La maison de Maxou

maison.jpg

Bonjour à tous et toutes,

 

Vous êtes nombreux(ses) à partager avec moi votre désarroi devant la situation actuelle. Comme la plupart d'entre vous, je suis bouleversée et emplie de tristesse face à l'agressivité et la division qui règnent depuis quelque temps. Devant la fulgurance de cette vague (sic), je me suis demandée quel loup en moi j'allais nourrir. Allais-je laisser éclater la colère du loup de haine ou riposter par le loup d'amour ?

 

Mes expériences de vie m'ont enseignée qu'il est inutile d'alimenter une quelconque polémique et que dans la tourmente, le mieux est de préserver sa paix intérieure. Mais voilà, ce n'est pas simple lorsque toute la journée, les médias nous noient sous le flot de discours rabâcheurs ou que certains d'entre nous en sont la cible.

 

Après réflexion, il m'est apparu que je pouvais me soustraire à cette ambiance délétère en nourrissant le loup d'amour à la faveur d'une action bienveillante. C'est ainsi qu'est né le projet « La maison de Maxou ». Pour mémoire, Maxou est un chat sauvage qui a perdu un œil.

 

Le soir, Maxou dort à côté de l'entrée de la maison dans un cube en plastique. Cela me faisait mal au cœur de le voir se réfugier dans cet habitat de fortune. J'ai donc décidé de poser un acte bienveillant en faveur de Maxou et, par la même occasion, j'ai nourri mon loup d'amour. C'est ainsi que, avec l'aide d'un ami, la maison de Maxou, a vu le jour.

 

Écologique, la maison de Maxou a été construite à base de matériaux recyclés (une armoire, les roulettes d'un meuble, des restes de linoléum...). Elle bénéficie d'une isolation thermique grâce à une couche épaisse de laine de verre et offre tout le confort moderne dont un chat errant peut rêver. La cuisine s'ouvre sur une grande terrasse ombragée, à la vue imprenable. La chambre à coucher, à l'abri du vent et des intempéries, est surmontée d'une mezzanine au cas où Maxou aimerait accueillir un camarade. Montée sur roulettes, la maison pourra être déplacée au gré des saisons.

 

Voici une première vue de l'extérieur, encore en travaux, de la maison de Maxou (photo jointe). Une visite guidée sera organisée lorsque les peintres et décorateurs auront terminé tous les aménagements.

 

Construire, peindre cet abri, écrire ces quelques lignes m'ont imprégnée de paix. La maison de Maxou, c'est aussi mon refuge dans les moments de découragement. À chaque instant, je peux me remémorer les émotions positives qui ont animé mon cœur lors de sa réalisation.

 

Que diriez-vous de poser, vous aussi, un acte bienveillant envers les gens ou les animaux qui vous entourent ou qui croisent votre chemin ? Ainsi, au sein d'un monde qui perd de son sens, nous pourrions créer ensemble, même si ce n'est que pour un bref instant, un monde meilleur.

 

Si mon initiative vous plaît, je vous propose de partager avec moi par un bref mail vos gestes, ainsi que le bien-être que cela a apporté dans votre quotidien. Il n'y a pas de petites choses, cela peut être sourire à une personne, caresser un animal. Si vous le faites en pleine conscience, cet instant vous remplira de joie.

 

Je me propose de rassembler les différents mails afin qu'ils soient source d'inspiration pour chacun d'entre nous. Je verrai plus tard sous quelle forme je présenterai vos graines de lumière. Voici le mail de l'association où vous pouvez me les envoyer : leschatsdupelerin@gmail.com

 

Diffusez, transmettez, instillez une autre énergie autour de vous. Et allez savoir, ces graines ramèneront peut-être le soleil qui étendra ses rayons sur une Terre en souffrance.

maxou.jpg