Commentaires
Au coeur des chats

À la fois conte fantastique, voyage initiatique, mais aussi ouvrage de développement personnel, ce texte est à la croisée de nombreux genres. Il est donc susceptible de séduire un large public, des amoureux des chats aux amateurs de littérature de l’imaginaire ou des personnes en quête de spiritualité. La lecture peut se faire à plusieurs niveaux.

Dorléane est le personnage principal de Au cœur des chats. D’abord appelée Nemo (celle qui n’est rien), la jeune femme ne trouve pas sa place au sein de sa ville natale ; l’héroïne détonne également dans sa famille, qui n’accepte pas son indépendance d’esprit.

Elle recueille ensuite un chaton, qu’elle baptise du nom du dieu égyptien de la renaissance, Khepri. Il sera l’élément déclencheur qui conduira Dorléane à une renaissance, à une métamorphose de tout son être à la suite d’une quête initiatique. Avec deux nouveau chats, Yobel et Gallile, Dorléane se lance bientôt dans un voyage à la destination incertaine, seulement guidée par ses rêves et les conseils de ses compagnons félins.

Le personnage de la jeune femme évolue au rythme des rencontres (humaines et félines), des songes inspirés, et du voyage. Dans les montagnes, elle fait la connaissance d'un guide qui lui révélera sa destinée. Au terme de nombreuses péripéties, Dorléane trouvera sa terre promise.

Les personnages, humains comme animaux, sont attachants, et le lecteur s’intéresse très naturellement à leurs états d’âme et à leurs tribulations sur le chemin de l’éveil spirituel.

Le récit possède une autre grande qualité, il sert les grandes causes des luttes contre la souffrance animale, contre les violences faites à la nature. L’ouvrage fait parfois penser aux fables de La Fontaine ou d’Ésope, mettant en scène tout un bestiaire chargé d’illustrer une leçon de « morale »… Une leçon de morale qui n’est jamais rébarbative grâce aux procédés employés.

"Au coeur des chats" est un récit touchant qui éveille la curiosité et entraine le lecteur dans une aventure riche en couleurs et paysages sublimes, en rencontres inspirantes et pleines d'émotions. Je crois que c'est le mot qui caractérise le mieux ce que l'on ressent en lisant cette histoire, EMOTION, car nos émotions sont comme décuplées, on peut les sentir, les toucher du doigt, elles débordent des pages. L'autrice possède une plume très poétique, agréable à lire, et on parcourt les pages avec douceur et sans difficulté.

On suit Dorléane dans une sorte de voyage initiatique provoqué par ses rencontres successives avec des chats qui vont devenir ses plus fidèles amis, les piliers de son existence. Car la jeune femme se sent plus proche des félins, et de la part animale en elle, et de la nature, que des hommes. Dans le prisme de son regard, avant d'entreprendre son aventure en tout cas, les hommes sont mornes, gris, sans rêves, cupides et égocentriques. La beauté et la magie sont reléguées au dernier plan, voire inexistants alors qu'ils devraient en réalité porter et sublimer la vie de chacun. C'est ce en quoi croit Dorléane, et elle part à la quête de gens qui pensent et ressentent la vie comme elle. Elle cherche un endroit où trouver sa place, où elle pourra être elle-même. Les animaux, les chats, seront ses amis et coéquipiers, car ce récit crie haut et fort que la cohabitation et l'harmonie sont possibles entre êtres humains et animaux.

Il s'agit donc d'une lecture revigorante et émouvante, que je conseille à tous ceux qui cherchent à éveiller leur spiritualité et qui veulent découvrir une belle histoire pleine de sens.

Camille - Lectrice assidue

« Au Cœur des Chats » est un hymne à la joie ! Chaque page, une célébration à la vie, à la Terre et aux êtres vivants qui la peuplent.

 

Dorléane, jeune femme éteinte, peine à trouver sa place dans sa ville natale, morne et grise. Au contact des chats, tour à tour sages, drôles, et bienveillants, et au fur et à mesure d’un voyage initiatique, elle se métamorphose et retrouve peu à peu les couleurs de son âme. Sans compter les fabuleuses rencontres humaines qui l’amènent à se reconnecter à son essence profonde, à qui elle est vraiment.

 

Quelques soient les circonstances, les chats l’invitent, elle Dorléane, et par la même occasion nous lecteur, à rester dans la légèreté et la joie de l’instant présent. Chaque expérience partagée avec eux devient un enseignement profond, plein d’amour, parfois sous couvert de l’insouciance et de l’amusement.

 

Si l’auteure fait de sa vie un conte, c’est pour mieux nous parler de ce qui la touche en plein cœur : parce que la Terre, en état de saturation, est arrivée à un point de non-retour, il est urgent de se reconnecter à notre être spirituel et redevenir conscient du Vivant. Ouvrir notre cœur aux animaux, percevoir la respiration des plantes, du minéral, ouvrir nos sens, devenir perméable pour se laisser traverser par tout ce qui nous entoure. Aimer la Terre, honorer la vie.

 

Je trouve que ce livre est une pépite, enfouie sous la masse des milliers de livres écrits chaque année. Il vous faut aller le chercher et vous plonger dans sa lecture. Avec le regard d’un enfant qui se délectera de l’imaginaire fantastique du récit. Ou avec bien d’autres regards qui percevront la richesse de ce conte à plusieurs "tiroirs".

 

Et qui sait, pousser la porte un jour du Pèlerin, lieu enchanteur, où vous attendent les chats du conte entre rêve et réalité… 

Julie

J.F- Tubiana Correcteur Lecteur